2018.

Lampe à poser.

Deux «soleils» sont fixés sur un anneau qui effectue une rotation en 24h.
A 00h01, les deux spots sont en bas, à gauche du socle. Ils diffusent une lumière très légèrement teintée de rouge, comme un soleil à l’aube.
Au fil de la journée, la lumière blanchit, pour atteindre son zenith à midi.
En s’approchant du soir elle se teinte progressivement d’orange.
Les spots terminent leur cycle à 23h59. Ils se réinitialisent en revenant à leur position d’origine.
Et ainsi de suite...
«Soleils» est une lampe qui vit au rythme de la journée, comme pour nous «reconnecter au temps qui passe».

Partager sur Facebook